Comment payer moins cher son accès à Internet par ADSL ?

7 octobre 2021 Non Par GeekRadin
Comment payer moins cher son accès à Internet par ADSL ?

Vous venez de faire vos comptes et vous en avez vraiment assez de payer trop cher pour votre accès à Internet. Cette année, c’est décidé, vous allez réduire la voilure. Stop au forfait trop coûteux qui comprend de nombreux services dont vous n’avez vraiment pas besoin au quotidien ! Mais comment faire pour conserver un accès haut débit de bonne qualité sans pour autant se ruiner.

S’engager sur la durée

De nombreux fournisseurs d’accès à internet accepteront de vous faire bénéficier d’un tarif promotionnel pouvant aller jusqu’à 50% de réduction si vous acceptez de signer un nouveau contrat de 12 à 24 mois avec eux.

Avec tant d’entreprises promettant des services moins chers et de meilleure qualité, il est parfois difficile de savoir laquelle est vraiment la meilleure affaire. Vous devez donc prendre le temps de comparer les offres.

Certains opérateurs vous proposent des tas de services que vous n’allez pas utiliser. Pourquoi prendre une ligne téléphonique via la box alors que vous avez déjà un smartphone pour passer vos appels. A quoi bon avoir un second numéro que vous n’utiliserez jamais sans parler de la qualité de la communication qui est souvent désastreuse.

Appelez votre fournisseur actuel et demandez-lui de faire un effort sur le prix de votre forfait. C’est vraiment le moyen le plus rapide de faire baisser le prix de votre accès Internet. Oubliez l’offre sans engagement. La seule façon de payer moins cher, c’est de s’engager sur la durée. L’opérateur va alors récompenser votre fidélité avec une réductions substantielle pendant 12 à 24 mois suivant les cas.

Partager le Wifi avec les voisins

Une seconde possibilité est de partager l’accès avec plusieurs autres personnes. Prenons un exemple. Vous souscrivez un forfait à 40 € et vous le partagez avec 3 autres voisins. Ainsi chacun paye 10 € par mois. Au niveau du débit, si vous êtes sur un accès avec une box fibre, vous n’aurez aucun ralentissement. Si vous avez une petite connexion ADSL, cela pourra ramer un peu.

Il se peut que l’accès soit un peu difficile parfois si les voisins ne sont pas suffisamment proches de la box. Il faudra alors utiliser un répéteur Wifi pour renforcer la puissance du signal et leur permettre de bénéficier d’une connexion parfaitement stable.

Le seul problème avec cette solution est l’aspect légal. Les opérateurs ne voient pas forcément cette mutualisation d’un bon œil car elle leur fait perdre de l’argent. Ensuite, le titulaire du contrat sera le responsable aux yeux de la loi si un des utilisateurs mène des activités illicites avec cette connexion. Il faut donc bien choisir avec qui on partage sa connexion.

Se tourner vers une offre low cost

Chaque opérateur dispose d’une offre à bas prix. Chez SFR, il s’agit de Red. Chez Orange, c’est Sosh. Il s’agit d’un positionnement marketing pour attirer une clientèle jeune ou peu fortunée avec des offres où les services sont limités. Ainsi, vous ne pourrez plus appeler un service client en cas de panne. Vous devrez vous contenter d’un formulaire de contact en ligne au retour aléatoire. L’offre sera également limitée sur certains aspects : débit de la connexion, quantité de données par mois, etc…

En France, la concurrence entre les fournisseurs d’accès à internet est rude. Ils se battent pour vous offrir des services toujours plus complets à des prix cassés. Ils gagneront de l’argent avec les options que vous allez souscrire : bouquets de chaînes, services sur le téléphone, etc… Sur la connexion internet, les options seront autour de la sécurité et du contrôle parental.

Rester réaliste sur les tarifs

Construire et maintenir une connexion ADSL, cela a un coût pour un opérateur. Il doit déployer des lignes et des équipements. De nombreux spécialistes des réseaux informatiques travaillent pour maintenir l’infrastructure chaque jour. Tout cela coûte une petite fortune. L’opérateur ne gagne pas grand-chose sur votre abonnement. C’est donc le volume d’abonnés qui lui permet d’être rentable à la fin de l’année.

Aujourd’hui, on peut avoir une connexion de bonne qualité pour moins de 20 € par mois. Ce n’est vraiment rien. Il faut se rappeler qu’au début d’Internet, il y a 25 ans, le coût d’une connexion dépassait souvent les 50 à 75 € par mois pour un débit bien inférieur à ce que l’on peut avoir aujourd’hui. Les pannes sont aussi de plus en plus rares. Du coup, il faut accepter de payer quand même un certain prix. Si on compare l’inflation à l’évolution du prix des connexions ADSL, on se rend vite compte que le consommateur est vraiment gagnant dans l’affaire.

Prendre un forfait adapté

Essayez de voir si vous ne pouvez pas trouver un forfait qui comprenne l’accès internet, la télévision et la ligne mobile. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de prendre un abonnement séparé pour votre téléphone portable. Cela simplifiera le nombre de contrats que vous avez à gérer.

Aujourd’hui, il n’y a aucune raison de payer son accès en ligne au prix fort. La quantité d’offres disponibles fait que vous avez vraiment le choix. Il faut juste prendre le temps de comparer puis de faire les démarches pour changer de FAI. Cette opération est normalement entièrement transparente d’un point de vue technique et administratif. Bon courage dans vos recherches !

 

 

Et vous, quelles solutions avez-vous pris pour diminuer le prix de votre accès internet ?

Dernière mise à jour de l’article le 7 octobre 2021